© 2018 maze. 

  • Facebook - Black Circle

Dans une économie du symbolique, où l’investissement de soi palie trop souvent le manque d’argent, où le déficit d’informations favorise une précarisation de masse, les professionnels de l’art contemporain impulsent la structuration du secteur.

 

C’est précisément un des objectifs que nous devrons nous fixer : accompagner la professionnalisation

de nos métiers dans ce qu’ils ont de plus complexe, ingénieux et innovant.

Mathilde Ehret-Zoghi